Retour à la page d’accueil

Retour à la page d’accueil

SITE MÉDICAL
DU Dr GÉRARD BOUVIER
docteur-gerardbouvier.fr

ADDICTOLOGIE : LES RISQUES SUR LE COMPORTEMENT...

Actualités Médicales
Addictologie :
        le tabac    
        l’alcool
        autres drogues         
                      et addictions
Allergologie
Bien-Être et Qualité de Vie
« Bobologie »
Cardiologie
Comment ça marche ?
        Anatomie     
        Physiologie
Dermato-Cosmétologie
Diabète
Diététique
Endocrinologie
Gastro-Entérologie
Gériatrie
Grossesse et Allaitement
Gynécologie,
        Contraception et IST
Histoire de la Médecine
Homéopathie
Maladies Infectieuses
Médecine du Sport
Neurologie
Ophtalmologie
ORL-Stomatologie
Pédiatrie :
         le nourrisson     
         l’enfant     
         l’adolescent
Pneumologie
Psychologie et Psychiatrie
Rhumatologie
Sexologie
Urgences
Urologie et Néphrologie


Vous pouvez m’adresser
un mail à cette adresse:

 gerard.bouvier2@wanadoo.fr

Page d’accueil alcoologie

Les risques encourus lors de la conduite automobile sous l'emprise de l'alcool sont bien connus. Mais d'autres risques                    sont bien présents mais volontiers méconnus.

Après                       une soirée bien arrosée, la desinhibition aidant, il est fréquent de mettre en route des rapports                      sexuels à risque. Le taux d'alcoolémie élevé altère le jugement : dès lors il peut arriver                   que le rapport sexuel ne soit pas vraiment préalablement réfléchi. Il est fréquent dans ces                        moments d'oublier les protections d'usage. C'est la porte ouverte au virus du sida et à bien                      d'autres infections sexuellement transmissibles. Et bien sûr pour la femme c'est un risque de                         grossesse.

L'alcool                 est très mauvais conseiller : il vous dira de faire confiance à un inconnu, gare aux lendemains            qui déchantent !


Chez beaucoup l'élévation du taux de l'alcoolémie s'accompagne de troubles de comportement. Si parler pour ne rien dire n'est pas très grave, il est possible aussi que lorsque les langues se délient des propos déplaisants remontent à la surface. Ils seront entendus par d'autres fêtards eux-mêmes alcoolisés, et c'est ainsi que souvent le ton monte. On le sait bien le plus souvent les rixes, les bagarres, les agressions sexuelles, voire même les homicides sont commis sous l'influence de l'alcool parfois par des individus « qui n'auraient pas fait de mal à une mouche ».

À noter aussi que si l'on se croit Superman du fait de l'imprégnation alcoolique
la réalité est toute autre : les réflexes et le jugement amoindris ne nous
mettent pas forcément en position favorable.


Parmi les troubles du comportement engendrés par l'alcool figurent en bonne
place la jalousie. Soyez prudents, bien souvent de simples regards échangés
provoquent l’irascibilité des conjoints.


                                           Le risque de l’alcool sur le comportement explique que beaucoup de familles                                             soient déchirées lorsque l’un des deux parents ou parfois les deux « s’adonne à                                             la boisson » pour employer une formulation ancienne un peu « cliché » (il                                             serait mieux de dire s’abandonne à la boisson). Ne laissez pas s’approfondir le                                             fossé qui vous séparera peu à peu de votre conjoint et de vos enfants. Votre                                             médecin traitant, un alcoologue, des associations d’anciens buveurs peuvent                                             vous venir en aide.  


                     Consultez les liens  :  
Liens utiles et Lectures utiles sur ce site.

Retour à la page d’accueil

Page d’accueil alcoologie